testankana

Bienvenue sur mon blog

Archive pour mars, 2010

Appel J.Ferrat

Posté : 20 mars, 2010 @ 11:34 dans Historiques, Musique | Pas de commentaires »

 Appel J.Ferrat dans Historiques MAINS

EN SOUVENIR D’EUX…… 

 Voir mon image(cliquez ici)    A méditer. De plus la chanson est très belle, Jean Ferrat l’interprète magistralement

Faiblesse et Capitulation des Démocraties

  

Cette semaine en Angleterre tous les programmes relatifs à la commémoration de la Shoah ont été retirés de certains établissements scolaires, avec pour motif que cela “heurte” la population musulmane, qui renie l’existence de la Shoah.

C’est le signe de l’approche d’une catastrophe qui progressivement s’organise dans le monde, un témoignage du laisser-aller des pays s’y soumettant.

60 ans se sont écoulés depuis la fin de la deuxième guerre mondiale en Europe.

Ce mail est envoyé dans le but de former une chaîne du souvenir et en mémoire des  6 millions de juifs,   20 millions de russes,  10 millions de chrétiens,   1900 prêtres catholiques,  aux tziganes,  

aux homosexuels qui ont été tués, violés, incinérés, humiliés et sont morts de faim par ceux qui cherchaient un “autre chemin” !

Aujourd’hui, plus que jamais, avec les efforts de l’Iran et d’autres pays ayant déclaré que la Shoah était une “légende”, il est impératif de tout faire pour que le monde n’oublie jamais.

Ce mail doit parvenir à au moins 40 millions de personnes dans le monde.

Joignez-vous à nous et prenez part dans la chaîne du souvenir, aidez à sa diffusion dans le monde entier.

SVP envoyez ce mail à 10 personnes que vous connaissez et demandez-leur de continuer cette chaîne, n’effacez pas ce message !  Cela ne prendra qu’une minute pour le faire suivre.

Merci.

En pièce jointe, la remarquable chanson de Jean FERRAT

  • Je me permets de rappeler à chacun que nous faisons l’histoire, NOTRE HISTOIRE, quelle ne nous appartient pas , que nous devons la transmette à nos enfants, pour que EUX n’est pas NOTRE bétise, NOTRE intolérance………………..mais qu’au contraire , ils puissent avancer tous ensemble sur le même chemin de LIBERTE et de RESPECT!!

  • Give%2520Respect%2520Small dans Musique

Eschatologique chaos

Posté : 4 mars, 2010 @ 3:03 dans Litterature | 1 commentaire »

 

L’océan s’est mis à mourir

Et son peuple à pourrir,

Dans un titanesque naufrage

D’écume, d’algues et de rochers.

Ce n’est point perdu par leur grand âge

Mais empoisonné par l’humanité,

Pour soutenir son assassine quiétude, 

Sans penser qu’elle créait sa solitude.

Je  n’avais pas prévu moi-même

Que ce danger, si vite,  ne devienne

Brutalement si omniprésent.

Point un lieu qui n’échappe à la géhenne

Jusqu’à Gaïa dont on avilit le sang,

Et la souillure de ce monde que j’aime.

Humain, pourquoi, dit mon frère,

De pureté et de paix,

N’as-tu que faire ?

Et tes forfaits, tu devras payer.

De sa souillure, je m’étais bien aperçu

Que ce monde s’avilissait.

Mais durant toute ma vie, j’avais cru

A sa douillette éternité.

Gaïa notre bleu Planète tant méprisée

Par ses enfants qui ne veulent que la tuer,

Qui ne rêvent que plaisirs éphémères

Mais pataugent sur déchets et misères.

Aujourd’hui, cette mort annoncée me blesse

Et me prive des langoureuses caresses,

De son soleil exacerbé par ce carbone

Qui devait être source de vie.

Humanité qui déraisonne

Et à l’holocauste promis,

Oublie qu’elle à Gaïa en partage,

Et la Nature transforme en décharge.

Je ne sais pas si je pourrais me séparer

De la falaise hurlante,

Des forêts aux branches enlacées,

Des rivières apaisantes.

J’aime ces images troublantes,

J’aime ces voix apaisantes.

Mais il paraît que tout est mort,

Que si je marche encore,

Je ne trouverai rien que ce sort,

Un terrible néant pour décors,

Où résonne partout la fin.

Je vais marcher, je verrais bien.

Et parcourant plaines et montagnes

Je ne vois qu’eaux qui stagnent.

Et sur ces plages et grèves si pures

Ne restent que des champs d’algues pourrissantes

De larges terrils d’ordures,

Où se devine une apocalypse terrifiante.

Jusqu’à ce que mes jambes ne me portent,

Je marcherai et enfin franchirai la porte

De cet autre ailleurs si beau, si doux.

Mais le méritons-nous ?

Je n’y crois plus, pire que déchirure de sabre,

Quand ma peau sera brûlée,

Il me restera à m’accrocher à un arbre

Périssant, et me laisserai emporter

Dans un immense brasier ordurier,

Où une ultime fois, je polluerai de ma fumée.

D’un jardin d’Eden paradis,

Où vivaient tant de libres animaux,

D’oiseaux paradisiaques

Et d’insectes fantasques,

Nous en avons fait un enfer scato…

Que nous soyons maudits !

  

Saint Loup

  

Le  Le 11 décembre 2006, en réaction à une émission sur la planétaire pollution, et les océans moribonds…

     

Comme parfois, depuis bien des décennies, mes blues et colères se sont exprimés en vers , blues d’un monde qui se meurt dans l’indifférence , colères  monumentales et rages au-delà de l’ineffable pour notre primordial océan que nous assassinons sans le moindre regret, c’est toujours l’autre le responsable, et prions, de nous absoudre, saint crétin et ce dieu, que nous nous sommes imaginés pour adoucir nos terreurs de nocturne solitude, d’intervenir afin que cette  putain de plage people soit bien clean pour notre prochain week-end… 

Et pour les animaux marins, il y’a l’aquarium et ses cages de verres, et le zoo  avec ses grilles où en versant l’indispensable obole, nous nous absoudrons de nos maritimes, terrestres et aériennes pollutions…  Là, nous verrons toute cette fichue faune dite sauvage, mais si bien domestiquée qui ne veut pas, parfois,  se montrer à l’heure de la populacière promenade… Comme l’autre faune, dite libre, toujours absente durant nos bien balisées randonnées… Eh bien ! Qu’elle crève donc, du moment que sur notre plasma, plateau repas sur les genoux et verre à la main, nous les verrons indéfiniment belle depuis notre salon, c’est plus confortable, non 

 

  

Modifié le 01.01.2010

merci pour le partage Saint-Loup………… 

 

Discutons!!!!! |
Jacob |
LE BLOG DE LIO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | novaterra
| petipiou1806
| VAUT MIEUX PREVENIR QUE PERIR