testankana

Bienvenue sur mon blog

Archive pour la catégorie 'Non classé'

Bonne fête des Pères

Posté : 19 juin, 2011 @ 10:21 dans Non classé | Pas de commentaires »

Image de prévisualisation YouTube

Bonne fête des Pères 1106191117121286898346347 Image de prévisualisation YouTube

1106191117131286898346348

 

Le Salon du Nouveau Départ

Posté : 5 juin, 2011 @ 3:10 dans bienvenue, Non classé | Pas de commentaires »

Je suis sûre que vous êtes comme moi, dans les salles d’attente, nous finissons toujours par lire ces vieilles revues ………………..j’ai été bien inspirée de le faire, car j’ai trouvé dans un de ces magasines une idée d’article…………merci la presse écrite!!

Le Salon du Nouveau Départ dans bienvenue

En effet, il existe un salon du divorce, de la séparation et du veuvage! quand je l’ai lu la première fois, je me suis dit  » c’est une blague!! » puis j’ai réfléchi : et pourquoi pas!!

Qu’est-ce qui empêche de vouloir se reconstruire avec l’aide de spécialiste ?? après tout, il y a bien le salon du mariage, le salon du tourisme, etc.

 dans bienvenue

Finalement, je trouve cette idée lumineuse!! pas facile de se reconstruire quand on a tout perdu, et si grâce à ce salon, vous pouvez trouver de l’aide alors, ce sera un grand pas en avant pour vous…………..

Salon

Après le succès du salon du mariage à travers toute la France, découvrez le premier salon du divorce qui vient d’ouvrir ses portes à Paris. Ce salon surf sur une véritable tendance car le nombre des divorces a explosé ces dernières années. Le salon propose des idées pour un nouveau départ et de nouvelles rencontres, ou bien vous pouvez embaucher des détectives privés pour filer votre conjoint pour avoir des preuves d’adultère lors du divorce en justice. A noter que la fréquentation de ce salon du divorce est très féminine car aujourd’hui 7 femmes sur 10 demandent le divorce…!( source : ICI )

 

Divorce

Cette année aussi, il y aura un salon du nouveau départ, alors pourquoi ne pas réserver sur leur site :  ICI

 

Un peu d’humour

Posté : 8 avril, 2011 @ 10:54 dans Non classé | Pas de commentaires »

Un peu d'humour bonapptit012recette facile et pas chère

* ingrédients :

1 lit chaud 2 corps différents (préalablement lavés)

500g de caresses (ou +)

50g de baisers (ou+)

1banane pas trop mûre

2 kiwis

2 pamplemousses (grosseurs à volonté)

1 four préchauffer à feu doux temps : 15 minutes selon la préparation

* préparation : introduire délicatement les 2 corps dans le lit chaud avec 50g de baisers (ou plus). Enduire la surface du corps avec 500g de caresses (en ajouter si ce n’est pas assez sucré). couvrir ces mêmes corps, en particulier la banane jusqu’à saturation. ATTENTION : ne pas faire des blancs en neige. Agiter avec ménagement les 2 pamplemousses, les faire dorer très légèrement sans les faire rougir. mettre la banane préalablement chauffé du bout des doigts dans le four à température ambiante. ESSENTIEL : laisser les 2 kiwis non pelés à l’extérieur. manoeuvrer la banane très délicatement en va et vient. la sortir de tps à autre et la retourner afin de controler la cuisson, ceci pour qu’elle ne perde pas son jus. la vitesse varie selon la marque du four. extraire le jus de la banane qui, lui, doit rester dans le four. retirer celle ci avec légèreté. pour achever le gateau

(1), laisser au choix de la cuisinière. laisser refroidir. demouler 9 mois après.

recommandations particulières : ne pas omettre de répéter fréquement la recette afin d’en savourer chaque fois davantage le goût.

(&) laisser macérer dans les mains ou essuyer le surplus avec la langue. bon appêtit !!!

(source : groupe des p’tits kiwix)
bonappetit011

Bizarre, bizarre……

Posté : 6 novembre, 2010 @ 9:52 dans Non classé | Pas de commentaires »

Voilà ce que vous pouvez trouver sur la route :

Bizarre, bizarre...... 101106094915414247068059

et oui que voulez-vous la campagne limousine est envahi par les chevaux ailésemoticone

37br06ce

123
 

Discutons!!!!! |
Jacob |
LE BLOG DE LIO |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | novaterra
| petipiou1806
| VAUT MIEUX PREVENIR QUE PERIR